Catégories
Astuces et Conseils

Petits accidents dans la salle de bain : comment les eviter ?

Ce serait bien dommage de se fracturer les jambes ou de se faire mal au genou après avoir glissé dans la salle de bain. Et pourtant, c’est un accident qui arrive assez souvent, par faute d’attention mais également par erreur d’aménagement. Une chose est certaine, on tient tous à passer des bons moments dans cette pièce et cela ne tient qu’à l’entretien qu’on accorde aux équipements, au sol et aux accessoires qui s’y trouvent. Suivez nos conseils pour éviter les accidents dans la salle de bain.

Agencer les mobiliers, les appareils et les équipements adéquatement

Nous vous laissons imaginer à quel point ça fait mal de se heurter à l’orteil à l’angle d’un meuble de la salle de bain. C’est pourtant un problème qu’on peut facilement éviter en disposant le placard en suspension à au moins 30 cm au-dessus du sol. C’est très esthétique et pratique également. Si placés à découvert, votre chauffe eau instantané et votre système de chauffage doivent également se trouver à une bonne hauteur pour ne pas se cogner la tête au moment de faire l’entretien de la salle. Optez toujours pour un aménagement fonctionnel et sécuritaire pour garantir une expérience d’utilisation agréable. Tout repose sur la disposition des mobiliers et des équipements pour améliorer leur utilisation respective.

Utiliser des meubles de rangements

Les espaces de rangement sont indispensables dans une salle de bain. Les produits nettoyants, les serviettes et les divers accessoires peuvent s’y entreposer pour éviter les chutes, les salissures et les casses. Ainsi, on évite d’avoir une étagère débordée et souillée ainsi que les risques d’hygiène qui vont avec. Il sera également plus facile de stocker dans un compartiment les produits et les matériels pouvant être toxiques ou tranchants pour réduire les légers accidents qui pourraient survenir. La taille du meuble peut varier en fonction du nombre de personnes qui doivent utiliser la salle de bain et des accessoires à garder.

Opter pour des surfaces antidérapantes

Lorsque les pieds sont humides, il est possible de se glisser sur du carrelage, même en faisant très attention. La solution, c’est d’opter pour un revêtement antidérapant afin de marcher paisiblement sans ressentir ses pieds instables sur le sol. Il existe bien des modèles de carrelage avec une propriété antidérapante adaptés pour les salles de bain. Ces revêtements n’ont pas l’aspect lisse mais plutôt rugueux et creux pour fixer les pieds lorsque vous marchez. On peut parfois croire que c’est un détail esthétique mais ce sont ces motifs qui contribuent à éviter les glissements.

Accessoiriser chaque recoin avec des tapis

Tant que les pieds ne sont pas mouillés, tomber n’est pas un grand risque. C’est justement là l’utilité d’un tapis bien absorbant, que ce soit à l’entrée de la salle de bain, à la sortie de la cabine de douche ou de la baignoire ainsi que près du WC. Chaque recoin susceptible d’être humide doit donc être couvert de tapis pour garder les pieds secs. Il devrait également y avoir un chiffon sec en permanence pour nettoyer les surfaces mouillées après chaque utilisation pour la sécurité des autres utilisateurs.